La Venise de Marcel Proust et de John Ruskin
On aime, en général, traiter du passé de Venise, ville de mémoire par excellence qui a stimulé l’imagination des pères de la sensibilité moderne, tel Marcel Proust et John Ruskin auxquels on doit une nouvelle conception de la ville. Dans « Les pierres de Venise » Ruskin illustre sa conception de l’art et de la beauté, dont la virtuosité technique est l’expression la plus directe de la foi populaire. Dans la « Recherche », l’art est la métaphore de la rédemption, du salut : le souvenir de son voyage à Venise permet à Proust d’échapper à l’angoisse de la mort. A Venise Proust plonge dans le labyrinthe de la mémoire et des correspondances à la recherche du sens de la vie et des choses…

La ville gothique et byzantine de John Ruskin
Proust était tellement passionné par l’œuvre de Ruskin, qu’il a traduit « La Bible d’Amiens », qui traite de la signification des bas-reliefs, des sculptures et des vitraux de la Cathédrale gothique d’Amiens. On doit à Ruskin la redécouverte de l’art byzantin à Venise, méprisé jusqu’alors, et de la valeur technique aussi bien que spirituelle de l’art gothique. Cette promenade analyse la structure urbaine de la ville médiévale par rapport à son origine, vu qu’elle est née « sous le signe de l’Orient ».

Carpaccio et Proust, deux conteurs sublimes
Visite du cycle de peintures de Vittore Carpaccio de la Scuola degli Schiavoni, souvent mentionné dans la "Recherche". On poursuivra avec la visite du musée Fortuny, situé dans un somptueux palais gothique du XVème siècle, autrefois propriété de la famille Pesaro. En 1902 le peintre espagnol Mariano Fortuny s’y installa pour en faire son atelier de photographie, de peinture, et de sculpture, aussi bien que sa demeure jusqu’à la fin de sa vie. Vénitien d’adoption, il a exercé une influence importante sur l’imaginaire érotique et esthétique de Proust.
Henriette, son épouse et muse, légua le palais à la ville de Venise en 1956. Aujourd’hui le Musée recèle l’atmosphère fascinante et suggestive d’un esprit éclectique, toujours à la recherche de « l’œuvre d’art total », inspiré des génies de son époque.
A present, l’atelier « Venetia Studium » a repris la tradition du plissé et des lustres en soie créés par le peintre et couturier espagnol.

Durée de chaque itinéraire : trois heures.
N'hésitez pas a nous contacter!

Contactez-nous pour de plus amples renseignements!
dégustation de vins
Degustation de vins Dégustez du vin dans une ville sur l’eau ! Même si on ne produit pas de vin à Venise, cette ville a toujours été, au fil des siècles, le centre de distribution du « [...]
 
Promenades gourmandes à Venise
Choisissez, parmi les titres suivants, la promenade qui vous fera le plus rêver :

1 - Les vertus des eaux

2 - Le Rialto, marché de la viande et de la chair

3 - Poissons et pêcheurs à Venise

4 - Marchands et dévotion

5 - Le diable et l'eau bénite: Venise et les Turcs

N'hésitez pas à nous contacter !